Inégalité des membres inférieurs - Problèmes de pied fréquents | Pied+
Problèmes de pied fréquents : Inégalité des membres inférieurs. Pour tous vos problèmes de pieds, l’équipe de la clinique podiatrique saura répondre à vos besoins!
15770
page,page-id-15770,page-child,parent-pageid-15485,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,side_menu_slide_with_content,width_370,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive



 


Inégalité des membres inférieurs

Longueur de membres

Est-ce normal ?
Plusieurs personnes ont une jambe plus longue que l’autre et n’ont aucune douleur associée ni de difficulté à fonctionner.
Dans ce cas, le fait d’avoir une jambe plus longue que l’autre est certainement fonctionnel et un traitement n’est pas nécessaire. Dans d’autres cas, il peut s’avérer nécessaire d’intervenir.

Les causes
Le plus souvent ‘’idiopathique’’, c’est-à-dire sans cause connue. Une différence de longueur des jambes peut toutefois être présente suite à une chirurgie, une fracture de la hanche, du fémur ou du tibia, une maladie osseuse, une tumeur.

Quand faut-il traiter ?
Il est possible de compenser un différentiel de longueur de jambes avec une talonnette ou des semelles orthopédiques si nécessaire.
Les deux principales raisons de combler la différence sont la douleur et la perturbation du bon fonctionnement de l'équilibre postural (mis en évidence par les tests cliniques de votre podologue) . Il est fortement conseillé de traiter lorsque la différence de longueur fait suite à un traumatisme (chirurgie, fracture, etc.). Des douleurs au dos sont possibles, mais également au pied, à la cheville et au genou. Des douleurs apparaissant toujours du même côté sont parfois signe qu’une différence de longueur des membres est en cause.

L’évaluation
Plusieurs tests cliniques peuvent être faits pour évaluer la longueur des jambes. Une évaluation en position couchée et/ou assise sera effectuée, ainsi qu’une évaluation en position debout et à la marche.
Des radiographies des jambes et du bassin peuvent parfois s’avérer utiles également.

Revenir aux problèmes fréquents